Créer une entreprise sans argent : voici comment

La méthode pour créer une entreprise sans argent

Beaucoup de personnes (et vous en faites peut-être partie) souhaitent créer leur entreprise. Mais le premier obstacle est souvent le manque d’argent !

Il ne faut pas se voiler la face : ce sont les organismes bancaires qui détiennent les clefs du financement de l’entreprise.

Mais évidemment, pour respecter nos valeurs et nos principes, nous nous interdisons de recourir aux prêts à intérêts comme source de financement.

Mais alors ? Quelles solutions s’offrent au musulman qui souhaite créer son entreprise ?

Réponse dans cet article.

Créer une entreprise sans argent : là n’est pas vraiment le problème

Je sais que certaines personnes n’apprécieront pas ce que je vais dire dans les lignes qui suivent, mais je l’assume. Car pour avoir passé plusieurs années maintenant dans le monde de l’entrepreneuriat et pour m’être frotté aux investisseurs et aux entrepreneurs éthiques, je pense que mon point de vue vaut au moins la peine d’être médité.

Je vais à l’encontre de ce que la majorité des personnes pensent dans la création d’entreprise, car la réalité est que la plupart des personnes échouent : avec ou sans argent !

Et cela, que ce soit aux Etats-Unis, en France, ou au Canada : les chiffres s’accordent tous sur un taux d’échec de 50% sur une durée de 5 ans.

[bctt tweet= »Le saviez-vous ? 50% des entrepreneurs échouent au bout de 5 ans »]

Autrement dit, une entreprise sur deux met la clef sous la porte après 5 ans d’existence.

La réalité est que la plupart des entrepreneurs ne connaissent pas vraiment le rôle qu’il doit jouer en tant que chef d’entreprise.
Ainsi, si vous souhaitez créer votre entreprise sans avoir beaucoup d’argent, je vous encourage à le faire. Commencez avec ce que vous avez !

Vous n’avez que 50 euros ? Eh bien pourquoi pas ?

Je vais vous donner l’histoire de Yannis dans quelques minutes et vous allez voir par vous-même.

Mais avant cela, vous savez comme moi, que beaucoup de personnes de votre entourage vous mettront des bâtons dans les roues poliment en vous disant :

« Tu n’as pas les capacités »

« Tu n’en es pas capable »

« Ce n’est pas pour toi ».

C’est pour cela que vous devriez vous entourer de personnes qui pensent comme vous, qui réfléchissent comme vous et de vous créer un environnement favorable à vos projets (quitte à les payer).

Par la grâce d’Allah, Internet a rendu les choses beaucoup plus faciles. Vous pouvez inviter les personnes qui réfléchissent comme vous (au moins sur le point de vue business) chez vous, pour quelques euros. Vous pouvez acheter des livres ou écouter des podcasts tels que les podcast AL-RIZQ.COM par exemple (désolé pour le petit coup de pub, mais c’est pour la bonne cause) Podcast entrepreneur musulman

Pourquoi créer une entreprise sans argent est préférable

J’encourage n’importe qui à se lancer dans la création d’entreprise, et surtout à ne pas avoir peur d’échouer.

Dans le monde du business et de l’investissement, il faut apprendre. Apprendre vite !

Et apprendre consiste à faire une omelette en cassant des œufs…

Les gérants d’incubateurs de start-ups vous diront qu’il faut « échouer rapidement ».

Et c’est ce que je prône moi aussi.

J’ai lancé ma première entreprise avec un peu plus de 10000 euros, et ai tout perdu ! La seconde fois, l’entreprise ne m’a couté que quelques centaines d’euros, mais m’a permise – par la grâce d’Allah – de me rémunérer à plus de 7 fois du SMIC horaire.

Je ne dis pas ça pour me mettre en avant, mais juste pour vous dire que créer une entreprise sans avoir beaucoup d’argent, c’est possible !

C’est même mieux, car souvent, au début, on échoue.

On échoue car on n’a pas les bons outils et les bons réflexes pour réussir et ainsi éviter les pièges de la création et de la gestion d’une entreprise. Et cela est normal : ce monde de l’entreprise est quelque chose de nouveau avec ses propres codes et ses propres règles.

Rappelez-vous la première fois que vous avez voulu faire une omelette : des petits bouts de coquille venaient sûrement à se mélanger à votre omelette lui conférant un certain croustillant par moment…Mais la seconde fois, ayant déjà fait cette erreur, vous avez été davantage vigilant pour l’éviter!

Rappelez-vous également la première fois que vous avez essayé de conduire une voiture. Vous avez certainement calé, n’est-ce pas ? Mais au fur et à mesure, vous avez appris à doser correctement entre embrayage et accélérateur !

J’ai pris ces deux exemples pour vous illustrer le fait que chaque personne fait des erreurs.

Et je vous l’assure : il est préférable de faire des erreurs (ou échouer) lorsque l’investissement est minime et qu’il n’implique personne autre que vous. En effet, lorsque votre investissement provient d’autres investisseurs (amis, famille, etc.) qui vous ont fait confiance, l’échec transformera cet investissement en dettes et vos amis en ennemis…

Ainsi si votre première aventure entrepreneuriale n’était pas une success story (cf ma première entreprise), l’investissement se transformera en créances, impliquera des huissiers, se terminera peut-être par une liquidation judiciaire… bref, des procédures et des termes que vous préfèrerez certainement ne pas connaître !

Pire, lorsqu’on connaît la gravité ou l’importance de la dette dans notre religion.

Mais revenons-en à notre sujet : on peut créer une entreprise sans argent (ou presque).

Comme introduit plus-haut, laissez-moi vous raconter l’histoire de Yannis que j’ai rencontré lors d’une session d’accompagnement et de formation que j’avais organisée.

Yannis n’avait pas un gros capital, mais il souhaitait créer son entreprise. Quelques semaines après avoir suivi la formation, je reçois cet email :

creer-entreprise-sans-argentPeut-être que cela vous a fait sourire ? Mais personnellement, je respecte notre frère Yannis. Car il n’est pas là à se plaindre ou à dire qu’il ne trouve pas de financement et se lamenter sur son sort…Non, Yannis est proactif !

Alors oui, peut-être que Yannis ne vendra pas ses 3 clefs USB avec une plus-value ! Il a peut-être commis des erreurs lors du choix de son fournisseur. La douane lui demandera peut-être de payer des droits et des taxes qu’il n’avait pas anticipés et viendront grever sa rentabilité !

Peut-être que le modèle choisi n’était pas celui que les clients attendaient, ou que la capacité de stockage n’est pas suffisante.

Peut-être !

Mais peut-être pas…

Et dans tous les cas, Yannis aura acquis une expérience et des réflexes qui lui permettront d’être plus efficace et plus vigilent pour ses prochaines aventures !

C’est en faisant des petits coups comme cela que l’on apprend et que l’on avance.

Alors, pour moi, créer une entreprise sans argent, c’est possible ! C’est même mieux, car vous allez apprendre plus rapidement, et avec votre argent.

Avant d’aller prendre l’argent des autres, vous allez tester et bâtir votre âme entrepreneuriale, même si vous ne vendez que trois clefs USB.

Une fois que vous saurez vous débrouiller sur des petits projets, vous aurez non seulement constitué un petit capital, mais également acquis une expérience. Là, vous pourrez alors vous lancer sur un projet plus conséquent et avec des fonds plus importants, et aussi avec une crédibilité accrue envers les investisseurs privés.

Beaucoup de personnes me contactent via le site pour me demander un financement. Mais en analysant le contexte de leur demande, je me rends compte que beaucoup de ces personnes n’ont jamais créé d’entreprise ou lancé de projet !

Et parfois même, certaines personnes présentent un déficit en termes de connaissances fondamentales pour entreprendre. Pour ces personnes, investir sur elles-mêmes par des formations adaptées est la priorité : en effet, on ne naît pas entrepreneur, on le devient (lorsque l’on veut apprendre à conduire, on s’inscrit dans une auto-école…logique non ?).

Créer une entreprise sans argent: la vidéo qui renforce ce que je dis.

Il se peut que ce que je dit ne vous inspire pas, et vous en avez droit. Mais je me permets d’ajouter également une vidéo qui résume bien ce que je viens de dire (merci de baisser le son au début) :

[bctt tweet= »Le saviez-vous ? 70% des projets sont lancés avec MOINS de 1000 EUROS.. »]

Créer une entreprise sans argent.. parce que petit projet deviendra grand ! (ça rime en plus…)

Ainsi, comme nous l’avons vu, il ne faut pas hésiter à investir sur soi-même en suivant des formations adaptées à votre projet.

L’autre conseil est de lancer des petits projets pilotes pour tester le concept et vous aurez par la suite l’expérience pour créer une entreprise plus importante et avec des fonds plus importants également.

Monter un business, c’est comme savoir passer les vitesses en voiture : et par analogie, il y a une harmonie à respecter et à appliquer sur les projets. Le principe reste toujours le même, seuls les enjeux et la taille du projet changent.

La plupart des entrepreneurs à succès, sont d’abord des serials-entrepreneurs, qui ont compris les fondamentaux de la création d’entreprise à succès.

Quelle idée pour créer une entreprise sans capital de départ ?

Mais il reste peut-être un seul point sur lequel vous vous posez encore des questions. Car pour créer une entreprise, vous vous dites qu’il vous faut bien une idée. Mais pas n’importe laquelle : une idée révolutionnaire, quelque chose d’innovant !

Et qui dit « nouveau » ou « innovant » dit : coûteux !

Et bien détrompez-vous !

[bctt tweet= »Vous n’avez pas besoin de trouver l’idée du siècle pour vous lancer. Répondez simplement à un besoin. Point barre. »]

Beaucoup de personnes qui souhaitent se lancer dans l’aventure entrepreneuriale font cette erreur (et moi compris).

Pour votre premier projet, rien ne sert de réinventer la roue. Je ne dis pas qu’il faut que vous fassiez exactement ce que font les autres. Non, prenez quelque chose qui existe déjà et améliorez-le en ajoutant une valeur ajoutée pour vous différencier.

Prenons l’exemple de la société Uber. Uber n’a pas réinventé le métier de VTC (Voiture de Tourisme avec Chauffeur). Non, Uber a su démocratiser la relation entre les chauffeurs et les utilisateurs et ainsi adresser une cible beaucoup plus large et ce en utilisant le numérique (une application pour smartphone) et beaucoup de marketing en l’occurrence.

Et des exemples, nous pouvons en trouver en masse.

Faites comme Yannis, commencez avec de simples clefs USB, ou des kits mains libres… pourquoi pas aussi des housses de téléphone portable ?

De quoi déjà vous frotter au monde du business et acquérir une expérience minimum et créer une entreprise sans argent ou très peu.

Une fois votre permis d’entrepreneur en poche, vous pourrez viser plus haut.

Et sachez que les financements, ils n’en manquent pas.

Ce qu’il manque, ce sont les vrais entrepreneurs.

L’argent pour créer votre entreprise, il y en a (beaucoup) : le problème, c’est vous

En France, l’épargne des ménages est estimée à 11 000 milliards d’euros :

Capture d
Capture d’écran d’un article paru en 2011 dans le quotidien La tribune.

Cela veut dire, qu’à défaut d’avoir une source de revenu meilleur, les français épargnent ce montant exorbitant sur des livrets à rendement (ridicule) de 1 à 3%…

C’est dire que le revenu que rapporte cet argent est ridicule, quand on sait qu’une entreprise qui marche, récoltera facilement 2 à 3 fois plus (au minimum).
Mais à défaut de proposer à la population des projets qui marchent, on se rabat sur le moins pire : une épargne classique.

Tout cela pour vous dire que l’argent, il y en a. Le problème est de savoir où sont les entrepreneurs ?

Pour aller plus loin, je vous propose de télécharger mon guide gratuit de plus de 50 pages de conseils sur comment créer son entreprise, dans le respect de nos valeurs. Pour ce faire, merci de m’indiquer à quelle adresse mail vous l’adresser.